Côte d'Ivoire

Côte d'Ivoire

Depuis 2013, nous travaillons avec le gouvernement de Côte d'Ivoire pour mettre en œuvre des projets visant à renforcer le système de santé grâce à l'utilisation de compétences de leadership, de gestion et de gouvernance et de gestion pharmaceutique, ce qui a amélioré la chaîne d'approvisionnement des produits contre le VIH et programmes de lutte contre le sida.

Renforcement du système de santé en Côte d'Ivoire par le leadership, la gestion et la gouvernance

Initialement, notre travail de leadership, de gestion et de gouvernance (LMG) a commencé en tant que projet pilote financé par le PEPFAR dans deux régions pendant 18 mois. Les améliorations des taux de rétention du VIH étaient si impressionnantes que le directeur général de la Santé a demandé à l'USAID de fournir un financement supplémentaire et d'étendre le travail à trois régions supplémentaires en Côte d'Ivoire. Parallèlement, le ministère de la Santé a travaillé avec le Fonds mondial pour inclure un financement pour LMG dans sa nouvelle subvention, conduisant à une subvention de 5.3 millions de dollars pour intégrer le renforcement des capacités LMG dans neuf régions. Au total, 35 districts ont été formés aux compétences LMG et 18 districts se sont concentrés sur l'amélioration des soins prénatals en augmentant le nombre de femmes assistant à quatre visites de soins prénatals ou plus de 30 % à 42 %.

Vue d'ensemble

Nous avons travaillé au niveau de la région, du district et des établissements de santé en Côte d'Ivoire pour coordonner les efforts de prévention et de réponse aux maladies épidémiques et améliorer les services de prise en charge du VIH/SIDA et de la tuberculose. Notre travail pour renforcer le leadership local, la gestion et les structures de gouvernance aide les décideurs au niveau régional à améliorer les performances et à renforcer l'appropriation des services de santé. Nous avons également soutenu l'introduction du premier programme de financement basé sur la performance de la Côte d'Ivoire afin de mieux fournir les services de santé dans les établissements de santé. Pour résoudre le problème complexe de la résistance aux antimicrobiens, nous soutenons les efforts des pays pour renforcer les systèmes et les pratiques de prévention et de contrôle des infections et l'utilisation appropriée des médicaments.