Amy Boldosser-Boesch

Amy Boldosser-Boesch

Directeur technique principal et responsable du domaine de pratique pour les politiques de santé, le plaidoyer et l'engagement et les soins de santé intégrés

Amy Boldosser-Boesch est directrice principale et chef du programme FCI de MSH et responsable du domaine de pratique pour la politique de santé, le plaidoyer et l'engagement. Elle dirige le travail technique de MSH sur la santé des femmes, des enfants et des adolescents et dirige le travail de plaidoyer et de redevabilité de l'équipe du programme FCI de MSH pour l'amélioration de la santé reproductive, maternelle, néonatale et adolescente et pour l'accès à la couverture sanitaire universelle. Boldosser-Boesch est également responsable de la gestion du secrétariat du mécanisme d'engagement de la société civile de la CSU2030, hébergé à MSH. Auparavant, elle était présidente-directrice générale par intérim et vice-présidente du plaidoyer mondial chez Family Care International (FCI), une organisation non gouvernementale dédiée à rendre la grossesse et l'accouchement plus sûrs dans le monde en développement, dont les programmes et le personnel ont été intégrés à MSH en fin 2015.

Boldosser-Boesch possède une vaste expérience dans la défense des politiques de santé mondiale et nationale, en mettant l'accent sur la santé et les droits des femmes et des adolescents. Avant de rejoindre FCI, elle a été directrice des initiatives de plaidoyer local au National Institute for Reproductive Health, a dirigé une initiative financée par le ministère de la Santé de New York pour augmenter l'accès à la contraception d'urgence chez les adolescentes et les femmes immigrées, a été responsable de programme et directrice adjointe par intérim à l'Organisation internationale. pour les adolescents, et a travaillé dans le programme d'équité en santé de la Fondation Rockefeller sur des projets de santé publique en Afrique subsaharienne et en Asie. Boldosser-Boesch est un membre actif d'un certain nombre d'initiatives mondiales de plaidoyer, y compris le groupe de travail Ending Preventable Maternal Mortality (EPMM), l'Advance Family Planning Leadership Group, la communauté consultative d'experts FP2020, et siège au Conseil consultatif mondial de l'UNFPA et au Conseil d'administration du Conseil mondial de la santé. Elle parle, lit et écrit l'espagnol et le français à un niveau avancé. Boldosser-Boesch est titulaire d'une maîtrise en affaires internationales en droits de l'homme de la Columbia University School of International and Public Affairs.

Recherche