Niranjan Konduri

Niranjan Konduri est directeur technique adjoint du programme Médicaments, technologies et services pharmaceutiques (MTaPS). Avec une expertise dans les initiatives transversales d'accès aux médicaments et les activités de renforcement des systèmes pharmaceutiques, Konduri assure la supervision stratégique de la conception, de la mise en œuvre et du suivi du programme d'action du Programme de sécurité sanitaire mondiale sur la résistance aux antimicrobiens, la prévention et le contrôle des infections et la coordination multisectorielle des parties prenantes.

Konduri a été membre consultatif du groupe de travail mondial sur l'accès élargi aux soins et au contrôle du cancer de la Harvard Global Equity Initiative, et a co-développé un cadre sur l'accès à des médicaments, des vaccins et des technologies de la santé abordables pour le cancer, qui a ensuite été publié par Harvard. Presse universitaire. Il a été invité à prendre la parole lors du 16e Forum États-Unis-Afrique sur la loi sur les opportunités de croissance, coprésidé par le département américain du Trésor, où il a plaidé en faveur d'initiatives de renforcement des systèmes de réglementation des produits médicaux pour faire face au fardeau croissant des maladies non transmissibles.  

Konduri a représenté MSH au sein du groupe de travail de haut niveau de l'Organisation mondiale de la santé pour l'élaboration de nouvelles politiques sur les médicaments, qui a abouti à une trousse d'outils approuvée pour un nouveau paquet de mise en œuvre de la politique sur les médicaments contre la tuberculose (TB). Il a également dirigé des équipes dans la publication des résultats et des recommandations politiques de diverses activités des systèmes pharmaceutiques des secteurs public et privé qui ont été présentées ou citées dans Forbes, Devex, OMS, Lancet Santé Mondialeet une Dépenses en Inde, une initiative de journalisme de données. Konduri est titulaire d'une maîtrise en pharmacoéconomie, épidémiologie, politique pharmaceutique et recherche sur les résultats et d'une maîtrise en santé mondiale. Avant de rejoindre MSH, il a travaillé avec IQVIA en Inde, fournissant des services de conseil aux sociétés pharmaceutiques dans les études de marché et les audits de prescription.