Activité de services de santé intégrés

L'activité Services de santé intégrés de l'USAID vise à réduire la mortalité maternelle et infantile dans 4 des 12 départements du Bénin grâce à une approche systémique basée sur une gouvernance, un leadership et une gestion renforcés et se concentre sur la résolution des problèmes de ressources humaines omniprésents et l'amélioration de l'utilisation des données. En travaillant en partenariat avec des organisations locales et des partenaires internationaux, notre objectif est de fournir une assistance technique qui renforce la prestation de services de lutte contre le paludisme à fort impact, de planification familiale, de santé maternelle et infantile et de violence sexiste dans le secteur public et contribue finalement à réduire la mortalité et la morbidité grâce à un engagement fort du gouvernement et des citoyens dans le secteur de la santé. Le projet d'une durée de cinq ans est mis en œuvre dans les départements de l'Alibori, de l'Atacora, de l'Ouémé et du Plateau et couvre près de 3,500,000 34 XNUMX personnes (XNUMX % de la population totale du Bénin). 

Les réalisations récentes comprennent:

  • Le pourcentage de femmes enceintes fréquentant des soins prénatals qui ont reçu trois doses de traitement préventif contre le paludisme est passé de 23 % à 36 %.
  • Plus de 66,000 XNUMX enfants de moins de cinq ans suspectés de paludisme ont reçu un traitement
  • Le pourcentage de femmes enceintes recevant au moins quatre consultations prénatales est passé de 20 % à 30 %.
  • Le pourcentage d'accouchements dans un centre de santé est passé de 72% à 91%
  • Le pourcentage de bébés recevant des soins prénatals dans les deux jours suivant la naissance est passé de 45 % à 56 %

Contact du projet

Floride Niyuhire

Directeur de projet

Le Dr Floride Niyuhire a plus de 20 ans d'expérience en santé publique en Afrique, allant de la pratique médicale en milieu hospitalier à la formulation et à la mise en œuvre de politiques. Au fil des ans, le Dr Niyuhire a joué un rôle essentiel dans le soutien aux ministères de la santé dans la mise en œuvre des programmes de changement, l'élaboration et la mise en œuvre de nouvelles politiques et l'introduction d'approches innovantes pour les systèmes de santé en difficulté. Depuis qu'elle nous a rejoint en 2011, elle a assuré la direction technique et managériale du ministère libérien de la Santé dans la mise en œuvre de mécanismes de financement basé sur la performance (FBP) ; soutenu le ministère rwandais de la Santé dans l'institutionnalisation du système d'accréditation sanitaire du Rwanda ; et a travaillé avec les ministères de la santé du Rwanda, d'Haïti et du Malawi pour élaborer des politiques de FBP afin d'intensifier les interventions à fort impact en matière de santé maternelle, néonatale et infantile. Avant de rejoindre MSH, le Dr Niyuhire a dirigé un programme de l'Institut de la Banque mondiale visant à renforcer les capacités des acteurs du secteur de la santé dans neuf pays d'Afrique de l'Ouest à mettre en œuvre des mécanismes de FBP. Elle est titulaire d'une maîtrise en santé publique et est docteur en médecine avec sept ans d'expérience en tant que médecin généraliste dans les hôpitaux du Burundi.

Donateurs et partenaires

Les bailleurs de fonds

l'Agence des États-Unis pour le développement international (USAID)

Initiative du président américain contre le paludisme (PMI)

Partenaires

Dimagi, Inc.

Association pour l'Éducation, la Sexualité et la Santé en Afrique (APESA)

Centre de Recherche en Reproduction Humaine et en Démographie (CERRHUD)

Centre de Réflexions et d'Actions pour le Développement Intégré et la Solidarité (CeRADIS)

Organisation pour le Développement Durable, le Renforcement et l'Auto promotion des Structures Communautaires (DEDRAS)

Recherche