Projet Liens à travers le continuum des services liés au VIH pour les populations clés affectées par le VIH (LINKAGES)

Projet Liens à travers le continuum des services liés au VIH pour les populations clés affectées par le VIH (LINKAGES)

Vue d'ensemble

Le projet Linkages across the Continuum of HIV Services for Key Populations Affected by HIV (LINKAGES), dirigé par FHI360, a été mis en œuvre en Angola de 2015 à 2019 avec le soutien de l'Agence américaine pour le développement international (USAID) et du Plan d'urgence du président américain pour Lutte contre le SIDA (PEPFAR). En tant que partenaire opérationnel, MSH a travaillé avec des organisations de la société civile (OSC), des parties prenantes gouvernementales, des populations clés et des prestataires pour étendre les services de prévention, de dépistage et de soins liés au VIH à travers l'Angola.

L'innovation de LINKAGES Angola a consisté à développer des programmes sur mesure pour chaque population clé - les travailleuses du sexe (FSW), les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes (HSH) et les personnes transgenres (trans) - en reconnaissance des besoins et préférences différenciés de chaque groupe. . Des représentants de groupes de population clés ont été impliqués dans la création et la mise en œuvre de leurs propres solutions aux obstacles au dépistage du VIH et à l'initiation et à l'adhésion au traitement antirétroviral (TAR). 

Les contributions du projet aux orientations nationales sur les droits juridiques relatifs au genre et à l'orientation sexuelle ont également ouvert la voie à un accès accru aux services liés au VIH pour les populations clés. Les OSC et les partenaires gouvernementaux ont également bénéficié des activités du projet, en particulier le développement de relations de collaboration mutuellement bénéfiques qui survivront de loin à LINKAGES et auront un impact durable et positif sur les populations clés.

Points forts:

  • Entre 2015 et 2019, LINKAGES a travaillé avec 11 OSC et 5 groupes communautaires pour offrir des services de prévention, de dépistage et de soins du VIH à 59,528 XNUMX personnes dans les points chauds communautaires des provinces de Luanda, Bie et Benguela.  
  • Généré des données critiques pour éclairer la programmation grâce à l'étude biocomportementale PLACE sur le VIH et les infections sexuellement transmissibles (IST), qui a révélé que 36% des FSW, 56% des HSH et 55% des femmes trans connaissaient leur statut VIH ; 17 % des FSW, 34 % des HSH et 55 % des femmes trans étaient sous TAR ; et 100 % des FSW et HSH et 0 % des femmes trans sous TAR étaient viralement supprimées. 
  • Développement d'interventions distinctes et personnalisées pour chaque groupe de population clé afin de répondre à leurs besoins et préférences. Les pairs éducateurs FSW ont été formés et équipés pour fournir des services de dépistage du VIH, de conseil et de violence sexiste ; l'approche améliorée de sensibilisation par les pairs a été utilisée pour atteindre les HSH afin de persuader les pairs de leurs propres réseaux sociaux et sexuels de subir un test de dépistage du VIH ; et des groupes de soutien mensuels pour les femmes trans ont été organisés dans un centre communautaire, où deux infirmières ont fourni des services de prévention et de dépistage.
  • Quatorze OSC et partenaires de groupes communautaires ont établi des voies d'orientation efficaces vers 21 établissements de santé publique dans la province de Luanda pour initier les populations clés vivant avec le VIH sous traitement. 
  • A dirigé le développement d'un système d'information sur la santé communautaire pour permettre aux OSC de suivre les clients tout au long du continuum de services, qui a été adopté au niveau national. Le système a également conduit à l'adoption d'indicateurs nationaux de suivi communautaire du VIH qui incluent les populations clés et la ventilation des risques. 
  • Tout au long du projet, LINKAGES et ses partenaires ont identifié 74 % des cas estimés de séropositivité parmi les FSW, 69 % parmi les HSH et 16 % parmi les femmes trans.
  • Contribution à la mise à jour des directives nationales sur les IST et d'un manuel de soins à domicile pour les personnes vivant avec le VIH et à l'élaboration d'un manuel Connaissez vos droits sur le cadre juridique de l'Angola concernant l'identité de genre, le travail du sexe et l'orientation sexuelle. 
  • Avec un financement supplémentaire et complémentaire du Programme des Nations Unies pour le développement et du Fonds mondial, organisé des formations pour sensibiliser plus de 600 policiers dans les municipalités de Luanda, Viana et Cacuaco sur les besoins et les droits des FSW et la relation entre la violence sexiste et le VIH .
Atteindre les populations clés avec des services de prévention, de soins et de traitement est essentiel pour la lutte de l'Angola contre le VIH. Des groupes de soutien hebdomadaires par les pairs pour les travailleuses du sexe aident à surmonter les obstacles structurels, tels que la violence basée sur le genre (VBG), qui les exposent à un risque plus élevé d'infection par le VIH.

Donateurs et partenaires

Les bailleurs de fonds

L'Agence des États-Unis pour le développement international

Le plan d'urgence du président des États-Unis pour la lutte contre le sida

Partenaires

FHI 360

Recherche