Bolus de dextrose versus perfusions de dextrose à la burette dans la prévention de l'hypoglycémie chez les prématurés admis à l'hôpital de Mulago : un essai clinique randomisé ouvert

Bolus de dextrose versus perfusions de dextrose à la burette dans la prévention de l'hypoglycémie chez les prématurés admis à l'hôpital de Mulago : un essai clinique randomisé ouvert

Écrit par: E. Kutamba, S. Lubega, J. Mugalu, J. Ouma, E. Mupere
Publication: Afr Santé Sci.14(3) (septembre 2014) : 502–509

Abstrait

Contexte

L'hypoglycémie est une cause majeure de morbidité et de mortalité chez les prématurés et sa prise en charge reste un défi dans les milieux à ressources limitées. L'utilisation de la perfusion de dextrose par les pompes à perfusion recommandées n'est pas réalisable dans notre environnement en raison de leurs coûts élevés et pourtant l'utilisation actuelle de mini bolus de dextrose avec des seringues adaptées à l'hôpital national de référence et d'enseignement tertiaire de Mulago a une efficacité inconnue dans la prévention de l'hypoglycémie

Objectif

Nous avons déterminé l'efficacité des perfusions de dextrose par burettes par rapport à deux bolus horaires de dextrose dans la prévention de l'hypoglycémie chez les prématurés admis au cours des 72 premières heures à l'unité de soins spéciaux de l'hôpital de Mulago.

Méthodologie

Cent quarante prématurés âgés de 0 à 24 heures de vie ont été randomisés pour recevoir du dextrose IV à 10 % sous forme de mini bolus ou par perfusion à l'aide de burettes dans un essai clinique ouvert. La glycémie a été mesurée à 0, toutes les deux heures pendant les 6 heures suivantes, toutes les 6 heures pendant les 12 heures suivantes et ensuite toutes les 12 heures jusqu'à la fin des 72 heures suivant l'admission. Le critère d'évaluation principal était l'incidence de l'hypoglycémie (glycémie aléatoire (RBS) < 2.6 mmol/l) exprimée en risque relatif (RR). L'efficacité de la perfusion de dextrose a été calculée en utilisant 1-RR.

Resultats

De février 2012 à avril 2012, 68 prématurés du bras bolus et 72 du bras perfusion ont été étudiés. Une hypoglycémie a été détectée chez 34 % (48/140). L'incidence de l'hypoglycémie dans le bras bolus était de 59 % (40/68) contre 11 % (8/72) dans le bras perfusion (RR ; 0.19, IC à 95 % ; 0.09-0.37). L'efficacité (1-RR) de la perfusion par burettes par rapport aux bolus dans la prévention de l'hypoglycémie chez les prématurés était de 0.81 (IC à 95 % ; 0.63-0.90).

Conclusion

La perfusion continue de dextrose à 10 % par burettes a réduit l'incidence de l'hypoglycémie de 81 % au cours des 72 premières heures d'admission par rapport à deux mini bolus de dextrose à 10 % toutes les heures chez les prématurés admis à l'unité de soins spéciaux de l'hôpital de Mulago. (ClinicalTrials.gov Identifier : NCT01688674)