Mise à l'échelle de la première ligne d'assistance téléphonique gérée par le gouvernement en Afrique

16 juin 2022

Mise à l'échelle de la première ligne d'assistance téléphonique gérée par le gouvernement en Afrique

Chipatala Cha Pa Foni (CCPF ou centre de santé par téléphone) est la première ligne d'assistance téléphonique nationale sur la santé et la nutrition gérée par le gouvernement en Afrique et est accessible à plus de 18 millions de personnes. 

Depuis 2017, sous ONSE, le CCPF s'est développé pour couvrir tout le Malawi, a élargi son personnel et a augmenté sa portée et le nombre de langues proposées. Le CCPF a déplacé ses principales opérations à Lilongwe et a transféré tout le personnel et les opérations au gouvernement du Malawi. 

Le CCPF est une ligne d'assistance téléphonique nationale gratuite. Il est géré par le ministère de la Santé et doté d'agents de santé qualifiés qui fournissent des informations sur la santé 24 heures sur XNUMX. Le CCPF est un élément essentiel du système de santé du Malawi et donne accès à des conseils de santé en privé et sans que les individus aient besoin de se rendre dans les établissements de santé. 

Conçu à l'origine pour partager des informations sur la santé maternelle, le CCPF traite désormais les questions des appelants de tous âges ; 45% des appelants sont des femmes et 55% sont des hommes. La moitié de tous les appels concernent des problèmes de santé tandis que l'autre moitié provient de clients en bonne santé qui ont des questions générales sur les soins préventifs. 

Au début de la pandémie de COVID-19, le gouvernement du Malawi a adopté le CCPF comme l'un des principaux canaux d'information sur le COVID-19. Le soutien de l'ONSE a permis au CCPF de mener des activités de communication sur les risques et d'engagement communautaire, notamment par le biais d'un soutien à la dotation en personnel du centre d'appels. 

Patience Tchongwe, la superviseure du CCPF, a joué un rôle essentiel dans l'orientation et le soutien des opérations quotidiennes du CCPF, y compris la formation des nouveaux travailleurs de la hotline. Tchongwe a préparé son équipe pour le déménagement à Lilongwe et la mise à l'échelle nationale du CCPF. 

Tchongwe a dirigé la formation d'infirmières et de cliniciens supplémentaires nécessaires pour le centre d'appels agrandi et a augmenté le nombre de travailleurs de la ligne d'assistance de 10 à 30 pour répondre au service national 24 heures sur XNUMX en plusieurs langues. 

« Notre personnel apprécie beaucoup le nouvel espace. Des partenaires comme ONSE, Air tel et d'autres ont rendu cette transition possible, en veillant à ce que nous disposions de l'infrastructure nécessaire pour aider les gens dans tout le pays au dernier kilomètre, en leur donnant les informations de santé précises et opportunes dont ils ont besoin pour prendre des décisions éclairées en matière de santé.

Patience Tchongwe, Superviseur CCPF

Recherche