Couverture sanitaire universelle

Une mère ougandaise dans un bandeau vert sarcelle tient son bébé près de sa poitrine alors qu'elle sourit à la caméra.

Remettre la CSU sur les rails

Par le biais du mécanisme d'engagement de la société civile (CSEM) pour la CSU 2030, nous aidons à faire entendre la voix de la société civile et des communautés pour garantir que les politiques de la CSU sont inclusives et équitables, et qu'une attention systématique est accordée aux populations les plus marginalisées et les plus vulnérables, afin qu'aucune on est laissé pour compte. Le CSEM représente des organisations de la société civile dans le monde entier, menant des actions sur la CSU aux niveaux mondial, régional et national. La prochaine réunion de haut niveau des Nations Unies sur la couverture sanitaire universelle en septembre 2023 offre l'occasion de remettre la CSU sur les rails. MSH travaillera avec la société civile et d'autres parties prenantes en 2023 pour obtenir le soutien politique nécessaire pour obtenir des engagements forts en faveur de la CSU. 

Des soins de santé primaires solides comme fondement de la CSU

La réalisation de la couverture sanitaire universelle (CSU) nécessite d'augmenter la couverture de services de santé fondés sur des données probantes, de qualité, abordables et culturellement acceptables, en particulier au niveau des soins de santé primaires, grâce à des interventions qui répondent aux besoins spécifiques de différentes populations, en accordant une attention particulière aux groupes marginalisés.  

Bien que certains progrès aient été réalisés dans la mise en œuvre de la CSU, le monde n'est pas sur la bonne voie pour atteindre les objectifs fixés pour couvrir 1 milliard de personnes d'ici 2030 et réduire les dépenses de santé directes. La situation a été exacerbée par la pandémie de COVID-19. Les communautés vulnérables continuent de se heurter à des obstacles majeurs pour accéder aux soins. Nous nous efforçons d'élever et de défendre les voix de la société civile et des communautés afin de garantir que les politiques de CSU soient inclusives et équitables, et qu'une attention systématique soit accordée aux populations les plus marginalisées et les plus vulnérables.

Notre approche: 

  • Nous promouvons la CSU en travaillant avec les responsables de la santé pour mettre en œuvre des politiques nationales qui améliorent la façon dont les pays organisent et paient les services de santé.  
  • Nous travaillons avec les dirigeants locaux pour les aider à mieux collecter et analyser les données afin de comprendre les effets prévus et imprévus des interventions, de voir les besoins émergents et d'orienter les ressources en conséquence.  
  • Nous encourageons la pensée systémique et les solutions dirigées localement pour fournir efficacement et équitablement des soins de santé primaires de haute qualité, centrés sur la personne pour tous.