Annonce des récipiendaires de micro-financements pour projets de plaidoyer de la société civile

{Photo credit: Samy Rakotoniaina/MSH}Photo credit: Samy Rakotoniaina/MSH

Read the announcement in English

Des prix totalisant près de 600 000 dollars US destinés à améliorer la santé des femmes, des enfants, et des adolescents ont été attribués à des coalitions de la société civile dans neuf pays

Management Sciences for Health (MSH), le Mécanisme de financement mondial (Global Financing Facility-GFF), et le Partenariat pour la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants (Partnership for Maternal, Newborn and Child Health-PMNCH) sont heureux d'annoncer les noms des récipiendaires pour le premier tour des subventions du mécanisme de micro-financement pour l’amélioration de la santé des femmes, des enfants, et des adolescents (SFEA) en soutenant un engagement, un alignement et une action coordonnée  de la société civile dans les processus et programmes nationaux – en lien tout particulièrement avec le GFF.

La société civile apporte une contribution importante à l’amélioration des résultats en matière de santé, en offrant une participation inclusive et significative pour les populations les plus marginalisées et vulnérables, en plaidant pour une amélioration de la disponibilité, de l’équité et de l‘accès aux services, ainsi que l’amélioration de l’accès à ces derniers, et grâce à leur rôle pour rendre responsables les différents acteurs afin de respecter leurs promesses. Malheureusement, les organisations de la société civile (OSC) n’ont pas toujours la capacité ou les ressources nécessaires pour faire un alignement de leurs priorités et pour une planification efficace en tant que groupe pour améliorer leur efficacité et leur impact. Le mécanisme de micro-financement vis à améliorer la coordination au sein de la société civile (SC) et assurer une participation significative de la SC sur les plateformes multipartites afin de permettre une plus grande contribution de la SC aux efforts nationaux pour l’amélioration des résultats de la SFEA.

Avec ces micro-financements, les coalitions d'organisations de la société civile au Burkina Faso, au Cambodge, au Cameroun, au Kenya, au Malawi, au Mozambique, au Nigeria, en Ouganda, et au Rwanda soutiendront l’engagement de la société civil sur le planification nationale pour l’amélioration de la santé des femmes, des enfants, et des adolescents (SFEA) ainsi que le renforcement de l'engagement de la société civil sur les plateformes des parties prenantes nationales pour la SFEA et les efforts coordonnés de plaidoyer et de redevabilité pour des ressources accrues. Ceci permettra des résultats améliorés pour la SFEA et la nutrition dans les pays, particulièrement ceux bénéficiant des processus de GFF en cours.

La mise en œuvre du mécanisme de micro-financement a été rendu possible grâce à l’appui généreux du Mécanisme de financement mondial (GFF) et le Partenariat pour la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants (PMNCH). Le mécanisme de micro-financement est géré par Management Sciences for Health en tant qu’organisation d’accueil. 

Une deuxième demande de propositions pour des demandes de micro-financements sera publiée mi-2020. 

Pour en savoir plus, veuillez contacter: GFFCSOgrants@msh.org

Pour plus d’informations sur les coalitions d'organisations de la société civile (représentées par une organisation responsable) qui sont les récipiendaires pour la période 2019-2020 et le travail que les coalitions vont entreprendre dans ces pays, voir ci-dessous:

Burkina Faso

Coalition: GTSR-RESONUT

Organisation responsable: SOS Jeunesse et Défis

Contact: Harouna Ouédraogo, ouedharouna@gmail.com

Vue d’ensemble du projet : Renforcement de la mobilisation des ressources nationales et de la redevabilité afin d’améliorer la santé et la nutrition des femmes, des enfants et des adolescents dans le contexte du dossier d’investissement dans treize régions du Burkina Faso pour le Mécanisme de financement mondial (GFF).

La coalition GTSR-RESONUT a pour mission de jouer un rôle de premier plan dans la mobilisation sociale et l’élaboration de politiques visant à soutenir la santé et les droits en matière de sexualité et de reproduction (SDSR) des adolescents et des jeunes femmes en Afrique de l’Ouest, en particulier au Burkina Faso. La coalition, active depuis 2018, œuvre également pour améliorer l’état nutritionnel des femmes et des enfants. Les membres de la coalition sont le Groupe Technique Santé de la Reproduction (GTSR) et le Réseau de la Société civile pour la Nutrition (RESONUT). SOS Jeunesse et Défis, qui est une organisation dédiée à la promotion de la SDSR des adolescents et des jeunes adultes, et à la mobilisation sociale pour le soutien des femmes et des filles, est l’organisation responsable pour le Mécanisme de micro-financement.

Le projet vise à renforcer la mobilisation des ressources nationales et la redevabilité afin d’améliorer la santé et la nutrition des femmes, des enfants et des adolescents dans le contexte des dossiers d’investissement dans treize régions du Burkina Faso. La coalition s’efforcera en particulier de renforcer les communications et l’appropriation par les acteurs, les communautés et les médias dans les régions prioritaires du GFF ; de mobiliser des ressources nationales à l’échelle du pays pour financer le dossier d’investissement du GFF ; et d’améliorer la redevabilité des parties prenantes.

Cambodge 

Coalition: Scaling Up Nutrition Civil Society Alliance (SUN CSA Cambodia)

Organisation responsable: Helen Keller International

Contact: Gwyneth Cotes, GCotes@hki.org

Vue d’ensemble du projet : Mobilisation de la société civile pour accroître les ressources destinées à la nutrition à grande échelle.

SUN CSA Cambodia, qui a été établie en 1995, vise à créer une alliance de la société civile efficace, solide, dynamique et bien coordonnée pour promouvoir une amélioration pérenne de l’état nutritionnel des Cambodgiens, pour leur permettre de résister à long terme aux chocs et au stress. Helen Keller International, qui préside le comité exécutif de la coalition, est également l’organisation responsable pour le Mécanisme de micro-financement.

Au titre du Mécanisme de micro-financement, Helen Keller International évaluera le paysage du financement pour la nutrition au Cambodge et renforcera la capacité des organisations membres à recueillir et utiliser ces informations à des fins de plaidoyer. Ce projet contribue directement aux priorités du dossier d’investissement national pour la santé reproductive, maternelle, du nouveau-né, de l’enfant et de l’adolescent et la nutrition (SRMNEA-N), lequel identifie la nutrition comme un domaine prioritaire clé devant recevoir davantage de ressources nationales.

Cameroun

Coalition: Cameroon Civil Society Health Alliance (CCSHA)

Organisation responsable: Positive-Generation

Contact: Cyril Achidi, achidi.cyrille@positive-generation.org

Vue d’ensemble du projet : Dans les communautés au cœur des services de santé reproductive, maternelle, du nouveau-né, de l’enfant et de l’adolescent (SRMNEA) : mobilisation communautaire pour un meilleur accès aux services de SRMNEA dans les régions de l’Extrême Nord et d’Adamaoua.

La mission de CCSHA est de mettre en œuvre des stratégies et des initiatives relatives à l’accès universel aux soins de santé, y compris SRMNEA, en entreprenant des activités qui visent à influencer l’élaboration des politiques de développement aux niveaux local et national. CCSHA, qui compte actuellement 52 membres, est dirigée par une assemblée générale, un comité directeur et un secrétariat permanent. CCSHA a été créée en 2017 par Positive-Generation et l’Association Femme, Santé, Développement (FESADE) en réponse au besoin d’une coalition camerounaise rassemblant les OSC actives dans le domaine de la santé, surtout la SRMNEA. Positive-Generation, qui se consacre à la promotion de la santé et des droits humains, en détient actuellement les fonctions de secrétariat. Elle est également l’organisation responsable pour le Mécanisme de micro-financement.

Au titre du Mécanisme de micro-financement, CCSHA entreprendra des activités pour améliorer l’accès aux services de SRMNEA dans les régions de l’Extrême Nord et d’Adamaoua. Le projet vise à renforcer CCSHA pour l’aider à promouvoir efficacement la demande de soins et de services SRMNEA pour les femmes, les enfants et les adolescents, et pour surveiller la qualité des soins et services.

Kenya

Coalition/Organisation directrice: Health NGO’s Network (HENNET)

Contact: Mercy Onsando, Director@hennet.or.ke;mercy.onsando@hennet.or.ke

Vue d’ensemble du projet: Renforcement des capacités de plaidoyer et de la redevabilité pour la planification familiale aux niveaux national et infranational afin d’améliorer la santé des femmes, des enfants et des adolescents.

Établie en 2005, HENNET est un forum au sein duquel les ONG de la santé collaborent, partagent leurs expériences, et coordonnent leur plaidoyer. HENNET rassemble des OSC axées sur la santé qui ont l’objectif commun de promouvoir la santé de la population du Kenya. HENNET vise à renforcer les liens et les partenariats stratégiques entre les ONG de la santé, le gouvernement et le secteur privé afin d’améliorer leurs réponses aux besoins des Kenyans en matière de santé.

Au titre du Mécanisme de micro-financement, HENNET renforcera la capacité de la société civile à soutenir le plaidoyer et la redevabilité aux niveaux national, infranational et communautaire afin d’améliorer l’accès et le recours aux services de planification familiale par les femmes, les adolescents et les jeunes dans les comtés de Buia et d’Isiolo. Plus précisément, HENNET travaillera avec les membres de son réseau pour aider les OSC à plaider en faveur d’une mobilisation accrue de ressources nationales et en faveur de la redevabilité sociale pour la planification familiale, en obtenant l’engagement des décideurs par l’intermédiaire du plaidoyer budgétaire et des approches SMART de plaidoyer.

Malawi

Coalition: GFF Civil Society Coalition Malawi

Organisation responsable: Malawi Network of AIDS Service Organizations (MANASO)

Contact: Abigail Dzimadzi, dzimadzia@manaso.org

Vue d’ensemble du projet: 3e vague de renforcement de la capacité et de la participation des OSC aux processus du GFF au Malawi

GFF Civil Society Coalition Malawi veille à l’engagement significatif de la société civile dans le GFF, aux niveaux infranational, national et mondial, à ce qu’elle puisse contribuer à établir et atteindre les buts et objectifs mutuels, y compris ceux adoptés par la stratégie mondiale pour la santé de la femme, de l’enfant et de l’adolescent ainsi que les objectifs de développement durable. MANASO détient les fonctions de secrétariat de la coalition. Elle est également l’organisation responsable pour le Mécanisme de micro-financement.

Au titre du Mécanisme de micro-financement, MANASO renforcera les connaissances de la société civile et des groupes communautaires sur les processus du GF ; effectuera et mettra constamment à jour la schématisation des processus du GFF au Malawi et les occasions de participation des OSC , élaborera un plan de plaidoyer des OSC et/ou une stratégie de communication commune pour la participation des OSC au GFF ; et soutiendra la participation des CSO aux processus essentiels d’écriture critique et de préparation des dossiers d’investissement.

Mozambique

Coalition: Rede de Defesa dos Direitos Sexuais e Reprodutivos Moçambique (Rede DSR)

Organisation responsable: Centro Internacional para Saúde Reproductiva (ICRH-M)

Contact: Sally Griffin, s.griffin@icrhm.org.mz

Vue d’ensemble du projet: Renforcement de la société civile pour le suivi et le plaidoyer relatifs à la santé et aux droits des adolescents en matière de sexualité et de reproduction au Mozambique

L’objectif général de Rede DSR est de promouvoir et de défendre les droits sexuels et de reproduction de la population du Mozambique, en particulier des femmes et des filles, au moyen d’un plaidoyer en faveur d’un accès accru aux informations et services de haute qualité, y compris l’avortement médicalisé et la planification familiale, et en luttant contre les pratiques préjudiciables, la discrimination, et la violence. Rede DSR, qui rassemble 21 OSC de Maputo et 5 provinces, est le seul réseau actif au Mozambique consacré largement aux droits en matière de sexualité et de reproduction. ICRH-M, membre actif de Rede DSR, sera l’organisation responsable pour le Mécanisme de micro-financement.

Au titre du Mécanisme de micro-financement, ICRH-M renforcera la capacité organisationnelle des membres de la coalition aux niveaux national et provincial pour surveiller et promouvoir les droits et la santé sexuelle et reproductive et pour accroître la participation des OSC dans les organes techniques et décisionnels du ministère de la Santé dans le domaine de la santé sexuelle et reproductive, y compris la plateforme multipartite.

Nigeria 

Coalition: Novel Association for Youth Advocacy (NAYA)

Organisation responsable: Women Friendly Initiative

Contact: Francis Eremutha, winitiative@yahoo.com

Vue d’ensemble du projet: Renforcement de la coalition au service de la jeunesse pour la mise en œuvre de services de santé adaptés aux adolescents et aux jeunes (Youth-Serving Coalition for the Implementation of Adolescent and Youth-Friendly Health Services, AYFHS) dans quatre États du Nigeria.

NAYA est une coalition d’organisations au service de la jeunesse qui vise à faire progresser la santé et les droits sexuels et reproductifs des adolescents et des jeunes, suivant les principes des droits humains et de l’égalité des genres. NAYA œuvre dans ce but au moyen du plaidoyer ; de la fourniture d’informations et la prestation de services ; de l’ingénierie économique et sociale ; et du renforcement de la capacité institutionnelle de ses membres. Women Friendly Initiative a joué un rôle essentiel dans la coalition depuis sa création et l’a aidée à s’enregistrer en tant qu’organisme autonome.

Avec l’appui du Mécanisme de micro-financement, Women Friendly Initiative, l’organisation responsable de la coalition, étendra les efforts de plaidoyer à quatre États au Nigeria grâce au renforcement des capacités techniques de plaidoyer efficace des membres de la coalition, notamment en ce qui concerne la mobilisation des ressources nationales et la redevabilité. Grâce à ces initiatives de renforcement des capacités, les membres de la coalition sauront promouvoir et demander la redevabilité des parties prenantes en ce qui concerne : l’application des directives nationales pour l’intégration de services adaptés aux adolescents et aux jeunes dans les centres de soins de santé primaire au Nigeria ainsi que l’application des directives nationales pour la promotion de l’accès des jeunes aux services de santé adaptés aux adolescents et aux jeunes dans les centres de soins de santé primaire au Nigeria dans trois États et le territoire de la capitale fédérale.

Rwanda

Coalition: Coalition Société Civile-GFF pour le Rwanda

Organisation responsable: Association de Solidarité des Femmes Rwandaises (ASOFERWA)

Contact: Muhamyankaka Venuste venustemu@gmail.com

Vue d’ensemble du projet: Renforcement de la Coalition Société Civile-GFF pour le Rwanda afin qu’elle participe de façon significative à la plateforme nationale multisectorielle du GFF et favorise les résultats

Établie en octobre 2018, la Coalition Société Civile-GFF pour le Rwanda vise à contribuer à la conception, la mise en œuvre et le suivi de politiques nationales multipartites et multisectorielles efficaces et redevables et de plans d’extension de la santé des femmes, des enfants et des adolescents aux niveaux national et infranational. Avec ses 35 membres, ASOFERWA assure le secrétariat de la coalition. Elle est également l’organisation responsable pour le Mécanisme de micro-financement.

Avec l’appui du Mécanisme de micro-financement,  ASOFERWA renforcera la capacité de la coalition à contribuer à la conception, à la mise en œuvre et au suivi de politiques nationales multipartites et multisectorielles efficaces et redevables et de plans d’extension de la santé des femmes, des enfants et des adolescents aux niveaux national et infranational.

Uganda

Coalition: Northern Uganda Human Rights Partnership (NUHRP)

Organisation responsable: Gulu Women’s Economic Development and Globalisation (GWED-G)

Contact: Pamela Judith Angwech, gwed-g-uganda@hotmail.com

Vue d’ensemble du projet: Renforcement de la redevabilité mené par les femmes et les communautés pour une meilleure prestation de services dans le nord de l’Ouganda.

NUHRP est une coalition de défense des droits humains réunissant sept ONG et des organisations communautaires dans le nord de l’Ouganda qui collaborent pour contribuer à une culture de respect et à une vie digne pour toute la population du nord de l’Ouganda. NUHRP souhaite appuyer le militantisme civique visant à promouvoir la participation des citoyens aux programmes de développement et à influencer ces débats et processus en faveur des besoins locaux de prestations de services, des droits humains et des processus de justice transitionnelle. GWED-G qui est un membre actif de la coalition, sera l’organisation responsable pour le Mécanisme de micro-financement.

Au titre du Mécanisme de micro-financement, GWED-G travaillera avec les membres de la coalition pour tenir les autorités locales redevables de la prestation de soins de santé de qualité en sensibilisant la population et en exigeant des soins de haute qualité. Les résultats clés attendus du projet sont les suivants : redevabilité accrue des prestataires de service et des responsables de l’administration publique pour la prestation de services de santé de qualité ; et meilleur droit de parole et participation des citoyens à la gouvernance, y compris la gestion et la supervision des ressources publiques.